Énigmatiques voir mystiques, les majestueuses forêts de notre territoire, d’apparence inébranlables, sont pourtant chargées de souvenirs. Marquées par la géologie et par l’Homme, elles gardent en mémoire des siècles d’évènements historiques et des générations de savoir-faire. Cette histoire séculaire se trouve à jamais liée au territoire qui porte son nom : le Parc naturel régional de la Forêt d’Orient.

En quête de grands espaces

Au cœur de la Champagne se cache un écrin de verdure abritant de nombreux trésors : faune et flore exceptionnels, patrimoine architectural et historique mais aussi des ressources essentielles pour l’économie locale.

Le chêne est le roi de notre territoire, mais en vous baladant vous pourrez aussi remarquer d’autres arbres tels que les merisiers, trembles ou même du charmes Au fil des saisons, la forêt dévoile différents paysages et plonge le visiteur dans des ambiances exceptionnelles marquées par l’Histoire.

Si nous remontons quelques siècles plus tôt, au Moyen-Age, ce territoire était alors un immense massif forestier qui s’étendait de Troyes jusqu’au Lac du Der. Coupé en deux par la construction de la voie romaine qui suivait le tracé de l’Aube, les forêts était alors propriétés des seigneurs du territoire : les comtes de Champagne. A la fin du 12ème siècle, l’arrivée des hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem et l’installation des Templiers sur ce qui le site actuel de la forêt du Temple, marqua à jamais l’histoire de notre territoire et en particulier de la forêt.

Reconnectez-vous à la nature dans un espace naturel préservé

Pour explorer les forêts du Parc de la Forêt d’Orient, deux solutions louer un vélo ou enfiler vos baskets !
Elancez-vous sur la piste cyclable de la Voie Verte des Lacs ou sur les sentiers forestiers pour vous immerger au cœur de la forêt du Grand Orient : dépaysement garanti !

En balade dans la forêt, tel un vrai explorateur, parcourez les 10 sentiers de randonnées à l’ombre des arbres avec comme seul fond sonore le chant des oiseaux.

Entre amis ou en famille, faites le plein de sensations fortes en parcourant à la cime des arbre du parcours de l’accrobranches de Lusigny-sur-Barse, prenez de la hauteur avec les Montgolfières du Lac d’Orient ou bien profiter d’une pause pour vous faire conter la forêt lors d’une balade contée.

Des forêts aux multiples ressources

Les forêts constituent une ressource importante. Au temps médiéval, c’est un complément d’activité non négligeable au regard des faibles rendements agricoles. La cueillette des châtaignes, des fruits, des champignons ou encore des plantes en sont un exemple ! Mais la ressource essentielle de la forêt reste la récolte du bois. Aujourd’hui, dans le domaine public, ces activités sont soumises à autorisation par l’Office National des Forêts.

La forêt recouvre près de 30% de notre territoire, principalement composée de taillis sous futaies, où se mêlent arbres d’âge mûr et taillis à rotation rapide. La Forêt d’Orient est reconnue au niveau national pour la qualité de ses bois. L’excellente adaptation du chêne dans ce massif lui permet de dépasser régulièrement les 25 mètres de hauteur et 40 à 50 cm de diamètre. La sylviculture est donc un secteur d’activité traditionnel du Parc. L’exploitation forestière et les métiers du bois (scieries, entreprises de travaux forestiers, menuiseries, charpentes, ameublement…) demeurent une activité importante sur le territoire.

Le Moulin de Dosches – Moulin traditionnel Champenois

Né d’une volonté commune de retrouver un pan important de notre patrimoine, le Moulin de Dosches n’aurait surement pas vu le jour sans Erwin Schriever, compagnon du devoir et amoureux des moulins.
Ce moulin à vent champenois a la particularité d’avoir été construit en grande partie avec du bois provenant du Parc de la Forêt d’Orient.
Première construction de ce type dans l’Aube, cet édifice s’appuie sur le savoir-faire d’antan, le matériau principalement local et la mobilisation collective des acteurs du Parc. Il est le résultat de nombreuses heures de travail réalisées par des bénévoles et de six années de chantier d’insertion.

Aujourd’hui, le Moulin de Dosches est l’un des sites touristiques incontournable de notre territoire, où il est proposé la visite du moulin, mais aussi la vente de la farine.

Frédéric Savio, technicien forestier territorial de l’ONF, nous parle de la forêt

« J’aime travailler dans cette forêt parce que c’est une très belle chênaie. Les changements climatiques nous amènent à réfléchir sans cesse à des solutions pour l’aider à se renouveler dans ces nouvelles conditions.

Dans cette forêt, les pistes et les sentiers sont bien dessinés, impossible de se perdre ! En particulier, les pistes équestres sont très fréquentées, le cheval étant assez ancré dans les habitudes de la région, il figure même sur l’écusson de la commune de Lusigny-sur-Barse. Forestier et cavalier, j’apprécie ainsi la forêt et ses chemins ! « 

LE PARC AGIT POUR…

Dans le cadre de sa Charte Forestière de Territoire, le Parc agit en concertation avec les acteurs locaux liés à la forêt et au bois pour répondre aux enjeux suivants :

  • Soutenir une politique de mise en valeur forestière,
  • Structurer et dynamiser la filière bois,
  • Harmoniser les modes de gestion et d’exploitation dans le sens d’une valorisation durable de la ressource et de préservation de la biodiversité,
  • Améliorer l’accueil des publics en forêt.