Les zones humides sont à l’interface entre les milieux terrestres et les milieux aquatiques (rivières, étangs…). Grâce à leurs différentes fonctions (régulation des crues, épuration de l’eau…), elles sont nos alliées face au changement climatique. La préservation des zones humides relève de l’intérêt général ! Sur le territoire du Parc, la présence de la mer il y a plusieurs millions d’années a laissé un héritage : le sol argileux et imperméable. L’eau est omniprésente en « Champagne humide » !

Mieux connaître les zones humides

Pour pouvoir préserver les fonctions essentielles des zones humides, il est indispensable de les connaître  ! Le Parc établit un état des lieux de ces milieux. Une zone humide est reconnaissable grâce aux plantes qui y poussent : on parle de plantes hygrophiles, qui ont besoin d’eau tout ou partie de l’année. Un autre critère permet de reconnaître les zones humides : les traces de présence d’eau dans le sol.

Sur le territoire du Parc, on trouve des prairies humides, des mares, des forêts marécageuses… Tous ces milieux font l’objet d’une attention particulière : inventaires de la faune et de la flore, étude du fonctionnement hydrologique des marais du nord du Parc… Tout cela dans l’objectif de mener des opérations de valorisation et préservation, voire de restauration écologique.

Priorité aux actions de gestion et protection

Depuis 2005, le Parc mène des actions pour la préservation des zones humides sur le long terme :

  •  Accompagnement à la gestion : mise en place d’un pâturage sur les prairies humides de Courteranges, réalisation de chantiers de restauration (débroussaillage), conseils pour la création de mares…
  • Soutien technique et financier : animation de mesures agro-environnementales sur les prairies humides du Parc (financement des agriculteurs pour de la fauche tardive, pâturage extensif…)
  • Partenariats : signature de conventions avec les propriétaires de zones humides (privés ou publics) : « étang de l’emprunt » à Dosches…
  • Actions pour un urbanisme durable : aide à la prise en compte des zones humides dans les documents d’urbanisme
  • Mise en protection des zones humides patrimoniales : création de la Réserve Naturelle Régionale des prairies humides de Courteranges, Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope sur l’Anse d’Arcot à Dienville et les prairies de Rappel Cœur à Radonvilliers

Au coeur d’un site ramsar :

Le PNR de la Forêt d’Orient se situe au sein du site Ramsar « étangs de la Champagne humide » (zone humide reconnue d’importance internationale). Il s’agit du plus vaste site Ramsar de France métropolitaine. Le Parc est co-animateur, avec l’EPTB Seine Grands Lacs, de ce site de 255 800 hectares, qui s’étend du PNRFO aux étangs d’Argonne, en passant par le lac du Der.

Le site Ramsar est particulièrement remarquable pour l’accueil des oiseaux d’eau. Début 2019, 146 986 oiseaux d’eau y ont été recensés en hivernage (données LPO Champagne-Ardenne) : Vanneau huppé, Grande Aigrette, Oie Cendrée, Sarcelle d’hiver… Ces effectifs, comptabilisés par le Parc, des associations et de nombreux bénévoles autour des lacs, étangs et gravières, représentent 58% des effectifs d’oiseaux d’eau du Grand Est.

La Champagne Humide

Sensibiliser et valoriser

Sensibiliser à la fragilité et à l’utilité des zones humides, c’est l’une des missions du Parc. Chaque année au mois de février, la « journée mondiale des zones humides » permet de toucher un public varié (familles, élus, scolaires…). D’autres opérations permettent également de sensibiliser des propriétaires privés (réunions d’informations…). Le Parc a aidé la commune de Saint-Léger-sous-Brienne à la création de la « Randonnée des Fontaines », dont le parcours permet de découvrir mares et prairies humides. Il est par ailleurs primordial de valoriser les actions exemplaires réalisées sur le territoire : le Parc a élaboré la candidature de Courteranges au label « Ville des zones humides ». Ce village de près de 600 habitants a obtenu ce label international, décerné fin 2018 à 4 communes françaises !

Mission suivie par

Claire Parise

Responsable

Cellule Zones Humides

Pavillon Saint-Charles

03.25.40.04.12

Contacter