Dans le cadre de la constitution d’éléments de porter à connaissance des communes classées au sein du Parc et de mise en place de réflexions prospectives sur patrimoine bâti et paysager, le PnrFO lance un appel à candidatures pour 2 stages.

Contexte

Créé en 1970, le Parc naturel régional de la Forêt d’Orient (PnrFO) est situé à une dizaine de kilomètres de Troyes (ville porte). Composé de 58 communes dont 4 bourgs centres, il forme un ensemble d’une superficie de plus de 80 000 hectares regroupant 24 183 habitants. Le PnrFO est actuellement en procédure de révision de Charte pour un renouvellement du classement prévu en 2024-2025.

Le territoire se distingue par ces trois grandes entités paysagères. Au Nord-ouest, les plateaux calcaires de la Champagne crayeuse forment la partie la plus « anthropisée » du Parc avec de grandes étendues céréalières. Les quelques bosquets, boisements et friches qui la morcellent et d’anciens abreuvoirs conservés dans les villages sont les vestiges d’une époque où ces grandes étendues étaient alors recouvertes de landes (savarts). Au Sud-est du Parc, l’Aube se fraye un chemin à travers les coteaux du Barrois sur lequel s’étend le vignoble champenois et serpente jusqu’au Sud dans un tracé méandriforme. Au centre, le Champagne humide se distingue par les grands massifs forestiers interrompus par des prairies naturelles, par de nombreux étangs et par les lacs-réservoirs de l’Aube et de la Seine.

La diversité paysagère se retrouve également dans le patrimoine bâti, les formes villageoises et architecturales, ainsi que dans les matériaux de construction utilisés. Des unités groupées aux fermes isolées, des églises à pans de bois aux halles de marchés, de la tuile plate à la tuile creuse, du bois à la pierre calcaire, le territoire témoigne d’une richesse architecturale remarquable.

Objectif

Dans le cadre de la constitution d’éléments de porter à connaissance des communes classées au sein du PnrFO et de mise en place de réflexions prospectives, le PnrFO a engagé depuis quelques années l’élaboration d’atlas communaux paysagers. À ce jour, 25 communes sont couvertes par un livret, sur les 58 que comprend le Parc. À cet effet, le PnrFO lance un appel à candidatures pour 2 stages.

Les données mobilisées dans le cadre des parties diagnostic et identification des atlas seront intégrées au sein de l’inventaire participatif du patrimoine bâti et paysager du PnrFO (mise à jour de l’application en cours). Elles pourront être également utilisées dans les documents d’urbanisme pour mettre en exergue notamment l’organisation des bourgs, et identifier les éléments patrimoniaux à préserver. Ces éléments de connaissance permettront de proposer des préconisations, pour maintenir la qualité architecturale et paysagère des bourgs, et pour y intégrer tous les futurs aménagements.

L’objectif de la campagne 2022 est de couvrir une trentaine de communes supplémentaires. Les stagiaires seront donc en charge de la réalisation d’une quinzaine d’atlas communaux chacun.

Missions

Dans le cadre d’une méthode et une mise en forme d’ores et déjà établies (sous forme de livret communal), pour chaque commune, il s’agira de :

  1. Réaliser un diagnostic des enjeux à l’aide de relevés sur le terrain, des documents de planification (PLU, carte communale…), de dossiers disponibles au sein du PnrFO, et d’un échange « découverte » avec les élus (et éventuellement des personnes ressources) de chaque commune ;
  2. Identifier les éléments caractéristiques du paysage (bâti et naturel) et leurs intérêts (patrimonial, historique, scientifique, touristique…). Des fiches individualisées seront réalisées afin d’identifier les éléments marquants du paysage du Parc. Les informations de ces fiches seront autant d’outils à disposition des élus, des porteurs de projet et du PnrFO. Ces données seront intégrées dans l’inventaire participatif du patrimoine bâti et paysager ;
  3. Proposer aux élus communaux quelques projets pour établir des pistes prospectives ;
  4. Exprimer des recommandations sur les éléments identifiés (réhabilitation, mise en valeur, sauvegarde, aménagement…) et sur les projets retenus avec les élus communaux pendant la mission 3.

Profil

  • Formation supérieure (Master 1 / Master 2) en urbanisme, architecture, paysage, ou équivalent,
  • Capacité à appréhender un territoire et les politiques d’aménagement du territoire,
  • Sensibilité au patrimoine.

Compétences

Savoir

  • Connaissance des logiciels de bureautique (Microsoft Office) et de la suite adobe (Photoshop, InDesign et Illustrator),
  • La connaissance des outils de cartographie (QGis) serait un plus,
  • Aptitude à travailler en équipe et en autonomie,
  • Compétences rédactionnelles, et bonne maîtrise de l’orthographe nécessaire.

Savoir être 

  • Méthode et rigueur,
  • Curiosité et sens de l’initiative,
  • Esprit de synthèse.

Encadrement

Les stagiaires seront encadré(e)s par la Conseillère en architecture et paysage, en lien avec l’ensemble de l’équipe du pôle Aménagement, Architecture, Paysage et Connaissance du territoire et seront également en relation avec les autres chargés de mission du PnrFO.

Modalités

Indemnité de stage : selon le barème légal en vigueur
Durée : minimum 5 mois
Lieu : Maison du Parc – 10220 Piney

Permis B et véhicule obligatoire – Déplacement réalisé sur le territoire avec la voiture personnelle et remboursement par la structure des frais kilométriques
Ordinateur personnel demandé

Les candidats sont invités à transmettre leur candidature avant le 15 février 2022 en adressant un CV, une lettre de motivation et des références à : architecture@pnrfo.org
en précisant dans l’objet du mail « STAGE 2022 »