Paysages apprivoisés

DSCN5257.JPG

En traversant le Parc d'ouest en est, le regard est frappé par les divers changements de paysages.

A la sortie de Troyes, s'étendent les vastes cultures céréalières sur des terrains calcaires pour laisser place progressivement à des sols argileux, supports de nombreuses zones humides et aquatiques comme les lacs, les étangs, les mares, les prairies, la forêt alluviale.

Puis, plus à l'ouest, en sortant des grands massifs forestiers, l'Aube serpente dans sa vallée, dessinant un paysage de plaine à vocation plutôt maraîchère aux environs de Brienne-le-Château.

Cette mosaïque de décors caractérise ce territoire et constitue un spectacle surprenant.

Paysages façonnés par l'homme [1]

L'homme a toujours su tirer profit des ressources naturelles et, depuis des siècles, a modelé ces paysages. Agriculteurs, forestiers, potiers, tuiliers, charpentiers... ont façonné un environnement de qualité...

Forêts, haies, vergers, arbres du PNR de la Forêt d'Orient [2]

Le territoire du Parc est marqué par la présence d'espaces boisés de tailles variables, allant du massif forestier à l'arbre isolé. Un simple linéaire d'arbres en bordure de parcelle ou un bosqu...

Lacs, étangs et rivières, des milieux diversifiés [3]

La Champagne humide, dont le substrat est à dominante argileuse, offre une très grande diversité de milieux aquatiques et zones humides. Deux grands groupes se distinguent : les eaux stagnantes et les eaux courantes. Les lacs...

Intérêt patrimonial des paysages du PNR de la Forêt d'Orient [4]

Un site de grand intérêt patrimonial... La diversité des paysages liée à la convergence d'influences biogéographiques (continentale, montagnarde, méridionale), ainsi qu'à une situatio...

Observatoire photographique des paysages du Parc [5]

L’Observatoire Photographique du Paysage a pour objet de constituer un fonds photographique permettant d’analyser les mécanismes de transformation des espaces et les acteurs qui en sont la cause de façon à orienter...