Girolle



Girolle
Cantharellus cibarius
Ordre Cantharellales, Famille Cantharellaceae

 

Description:

Chapeau: de 2 à 15cm, d'abord convexe, puis en forme d'entonnoir à marge ondulée, de couleur jaune d'or à jaune d'œuf parfois très pâle et même blanchâtre. Le dessous du chapeau ne porte pas de lames, mais présente des plis fourchus, décurrents, de la même couleur que le chapeau.
Pied: concolore, court, charnu, souvent courbé, aminci vers la base. Chair: compacte, fibreuse dans le pied, à odeur fruitée caractéristique (mirabelle).


Écologie:

Pousse en forêts, à terre dans les endroits humides et moussus, plutôt sur sol siliceux. Fidèle et abondante dans ses stations, la girolle semble moins commune qu'autrefois et il serait souhaitable, entre autre, de ne récolter que des exemplaires de taille correcte, ayant eu le temps de disséminer leurs spores.
Confusions possibles avec la Fausse girolle ou Clitocybe orangé (Hygrophoropsis aurantiaca), et une espèce proche du Clitocybe de l'olivier, et plus septentrionale, Omphalotus illudens, toxique, que l'on a déjà rencontré dans l'Aube, mais que l'on devrait facilement différencier, puisqu'il pousse en touffe, sur les souches de feuillus et possède des lames.


Description de Jean Claude Vermeulen (SAB)


En savoir plus

Pour en savoir plus, téléchargez le courrier scientifique spécial champignons du Parc au format PDF : mettre hyperlien adéquat !