Un jardin au "naturel"

Depuis le 1er janvier 2017, l’usage des pesticides chimiques est interdit sur une grande partie des espaces ouverts au public (sauf dans les cimetières et dans les terrains de sport clôturés). L’année 2017 constituera une transition vers de nouvelles pratiques alternatives.

Informez-vous grâce au bulletin édité par le PNR de la Forêt d'Orient : cliquez ici.

De plus, la réglementation évoluera en 2019 pour les particuliers : ces derniers n’auront plus accès aux produits phytosanitaires* à partir de cette date.

Comme les communes dans les espaces publics, chaque habitant aura à repenser sa façon de gérer son jardin.

Pour notre santé et pour améliorer la qualité de l'eau, laissons plus de place à la Nature !

 

(photo G. Widiez)

 

Comment aménager mon jardin "bio" ?

  • Remettre en herbe certains secteurs du jardin,
  • Poser un géotextile sous les gravillons pour empêcher la repousse des herbes (mais pas la circulation de l’eau),
  • Arracher les herbes à la main ou avec des outils (de type binette, etc.),
  • Installer du paillage dans les massifs ou encore au potager, pour limiter la pousse des herbes,
  • Utiliser des produits bio,
  • Maintenir certains secteurs du jardin avec des herbes hautes (avec une tonte moins fréquente),
  • Créer et/ou maintenir des haies,
  • Récupérer l’eau de pluie,
  • Réaliser son compost,
  • Etc.

 

*Un produit phytosanitaire est une préparation contenant une ou plusieurs substances actives, ayant pour action de détruire les végétaux indésirables, protéger les végétaux contre tout organisme nuisible… Parmi les produits phytosanitaires, on trouve : les herbicides, les insecticides, les fongicides, etc.

En savoir plus

Votre contact au PNR de la Forêt d’Orient : Cellule Zones humides 03 25 40 04 12 ; responsable.zh@pnrfo.org

Quelques fiches techniques en téléchargement : sur le site internet de la FREDON Champagne-Ardenne