Intérêt patrimonial des paysages du PNR de la Forêt d'Orient



Un site de grand intérêt patrimonial...

La diversité des paysages liée à la convergence d'influences biogéographiques (continentale, montagnarde, méridionale), ainsi qu'à une situation privilégiée par rapport aux principaux axes de migration de l'avifaune européenne, confère à ce territoire une grande valeur patrimoniale.

...reconnu sur le plan national et international

C'est ainsi que le Parc naturel régional constitue l'un des 17 sites français reconnus par la Communauté internationale comme zone humide d'importance internationale, notamment pour les oiseaux d'eau, au titre de la Convention de Ramsar.
Le Parc recèle également plusieurs sites d'intérêt communautaire, que ce soit pour les oiseaux ou pour les habitats de la faune et de la flore sauvages.
Enfin, le Parc abrite de nombreuses zones d'intérêt écologique sur le plan national, avec des espèces animales et végétales remarquables, dont certaines protégées par la loi.

Une faune riche

La création de vastes lacs-réservoirs a sans conteste considérablement renforcé l'intérêt ornithologique de ce secteur de Champagne humide, déjà propice aux haltes migratoires des oiseaux d'eau du fait de la présence de multiples étangs et de vastes zones de prairies naturelles humides. Plus de 250 espèces d'oiseaux ont pu, à ce jour, être observées sur les lacs et leurs marges forestières, parmi lesquelles certains hôtes ailés prestigieux, pour qui la Champagne humide constitue le seul site français d'hivernage régulier : le Pygargue à queue blanche, les Cygnes de Bewick et chanteur... Terre d'asile également pour des milliers de Grues cendrées en escale, quelques dizaines d'Oies cendrées et des moissons..., faucons et autre balbuzard... Les profondes forêts abritent également quelques oiseaux remarquables (Autour des palombes, Pic mar...) mais c'est surtout la grande faune (cerf, chevreuil et sanglier) qui s'y distingue.... Le bestiaire d'Orient est riche, nul n'en doute : poils, plumes et écailles..., griffes, becs et dents.
Au détour d'un chemin, vous aurez peut-être le loisir d'observer Messire Goupil, Compère Blaireau ou Dame Martre...

Une flore diversifiée

Quant aux amoureux du végétal, qu'ils se réjouissent...plusieurs centaines d'espèces se complaisent ici, de la plus commune à la plus rare, de la plus aquatique à la plus terrestre...de la plus comestible à la plus belle empoisonneuse.