Bibliothèque scientifique

biblio_scientifique.png

La Bibliothèque scientifique présentée ici est basée sur "l’Annuaire du Département de l’Aube", annuaire qui présente un intérêt relatif pour le chercheur mais qui peut par contre servir de références pour les amateurs éclairés et le grand public.
Il a été conçu comme document complémentaire en résumant certains textes développés dans les Mémoires de la Société Académique de l’Aube. De ce fait, il comprend des statistiques en particulier sur l’agriculture qui peuvent être utilisés par tous les publics. Il faut souligner cependant que l’on trouve beaucoup d’informations sur le patrimoine historique alors que la partie naturaliste est un peu négligée. Enfin, ce sont surtout les informations de sciences appliquées type agriculture ou aménagement qui prévalent sur les données fondamentales, ce qui est classique dans ce type de document.
Cela, n’empêche que les divers articles analysés sont à lire car ils fournissent une information claire, nette et précise sur des problèmes variés et qu’ils apportent une vision un peu différente des Mémoires de la Société Académique de l’Aube.

NB Il faut souligner l'importance de ce travail d'analyse fait entre 2001 et 2003 par M François Lapoix. Il a vu l'intérêt d'analyser les Annuaires du Département de l’Aube et d'en extraire des résumés clairs. Qu'il soit ici vivement remercié pour ce travail précis, qu'il intitulait pudiquement les "résumées ordonnées"...



<Pages
>

Fiche n° 041 - Rapport de la commission nommée pour aller visiter les plantations de Pins d’Ecosse, faites par M. Dubois sur les territoires des communes de Creney, Luyères et Montsuzain

LHOSTE et ASTRUC

Compte rendu relativement anecdotique sur des visites de plantations dont on ne peut guère tirer grand choses.
A lire pour l’anecdote.

Fiche n° 042 - Lettre de Mr Capperon à M. Dubois

CAPTERON

Des remarques de bon sens sur la culture des pois d’hiver.
Peu d’intérêt.

Fiche n° 043 - Notice sur diverses substances examinées chimiquement

DELAPORTE

Méthodes d’analyse chimique très vieillies intéressantes sur le plan épistémologiques.
Il y a peu de chose à en dire excepté qu’elles sont très largement dépassées.
A lire.

Fiche n° 044 - Propositions faites à la Société d’Agriculture, Sciences et Arts

DUBOIS

Excellent article fournissant des informations sur le milieu naturel de Champagne qui démarre sur le constat d’une région pauvre excepté dans les secteurs exceptionnels où l’on cultive la vigne.
L’auteur souligne cependant que la craie moyennant des travaux particuliers doit permettre la culture d’une assez grande diversités de produits agricoles. M. Dubois est donc convaincu qu’il serait indispensable de fournir à ces terres de l’humus ou d’autres types d’engrais pour les rendre plus fertiles. Ce qui a été fait des années plu tard et a rendu la Champagne l’une des régions les plus céréalières de France.
Il explique le mécanisme qui a fait diminuer le quantité d’humus mise sur le sol directement lié à la dissolution de ce dernier par les eaux de pluie qui percolent ensuite en profondeur. Le travail des agriculteurs avec des assolements inadaptés vient renforcer ce type d’atteintes au milieu.
D’autres remarques sont pleines de justesses en particulier celles concernant le meilleur entretien des terres situées près des villages et la répartition de ces derniers le long des lignes de sources d’eau. Les constats concernant la manière dont se distribue l’eau dans le bassin parisien du bord vers l’intérieur sont pleins d’intérêts comme d’ailleurs sur le rôle des fontainiers.
En résumé un document très intéressant.
A lire et à commenter.

Fiche n° 045 - Notice sur la culture du chou-arbre

DUBOIS

Difficile à identifier sans posséder son nom latin, ce chou paraît avoir un grand intérêt à cette époque.
Cet article est illisible car il manque des pages.
A éliminer.

Fiche n° 046 - Projet de statistique du département de l’Aube

LHOSTE

Document historique d’un très grand intérêt car il révèle beaucoup d’informations sur le milieu géologique, floristique et faunistique en 1829.
A consulter en comparaison avec les années antérieures et postérieures pour se livrer à un travail de recherche cohérent.

Fiche n° 047 - Rapport et prospectus sur la commission nommée pour examiner la proposition faite apr M. Dubois les puits forés dits artésiens

JOURDAN

Rapport basé sur des données très économiques et très techniques sur les méthodes de sondage et leurs applications à la Champagne.
L’idée de créer une Société de forages est très intéressante et mérite de retenir toute notre intention. La lecture de l’acte de création est pleine d’intérêt. Il faudrait le faire lire à un juriste.
Il y a ici des propositions très en avance sur leur temps mais qui semblent ne jamais avoir été appliqués.
A lire mais à comparer absolument avec les données actuelles livrées par les géologues.

Fiche n° 048 - Observations pour servir à la flore du département de l’Aube

CORRARD de BREBAN

Excellent « délire » sur la connaissance botanique de la Champagne dont les vertus pédagogiques restent à démontrer.
La liste quoique comparant des plantes communes est intéressante à consulter pour tous ceux qui s’occupent d’évolution en matière de flore. Elle peut servir de moyens de comparaison pour des étudiants actuels, leur montrant la disparition ou au contraire l’apparition de certaines espèces botaniques.
Un document à consulter avec soin pour l’histoire de la flore départementale.
A lire.

Fiche n° 049 - Discours d’ouverture de Mr Lhoste – Président annuel

LHOSTE

Il s’agit d’un résumé intéressant de toutes les actions entreprises par la Société en 1828 – 1829 ;
Sa lecture peut être intéressante pour ceux qui désirent éviter de lire les articles qui suivent de manière approfondie.
Nous trouvons dans ce travail des idées intéressantes sur l’art et la manière de mener une Société de ce type. Mais, il s’agit bien d’un discours de Président de l’époque.
A lire

Fiche n° 050 - Analyse des travaux de la Société ; Janvier 1828 - Avril 1829

DUBOIS

Nous retrouvons ici le talent habituel du Secrétaire Général pour nous faire une synthèse des travaux effectués par la Société en matière d’agriculture. On sent dans le texte une certaine amertume dans le ton liée au fait que peu d’initiatives sont prises à partir des travaux de la société. Et pourtant, quelques résultats là pour porter témoignage de l’intérêt sur l’assolement quinquennal du chevalier de Fontenay et sur la plantation d’arbres verts de Mr Baltet. Le développement des boisements très étendus semble aussi prendre forme ainsi que le développement du pois d’hiver, de la jaroufle et de la jarosse. On pourrait ainsi continuer à énumérer les données fournies par Mr Dubois sur les expérimentations. Il semble cependant que les recherches sur l’eau paraissaient les plus convaincantes et qu’il y a là axe de développement à appliquer à l’ensemble des zones crayeuses du département. Au niveau des sciences c’est la proposition de créer une charte de chimie appliquée aux arts qui semble la plus intéressante ainsi que le développement de la botanique.
Pour les autres sujets il est indispensable de se référer aux articles en cause, tant au niveau des arts manufacturiers que des belles-lettres.
En résumé, un texte à lire avec précaution eu égards aux assertions pessimistes de son auteur.

<Pages
>