Architecture du Parc



Si le paysage de bocage est significatif de la Champagne humide, les constructions à pans de bois ne le sont pas moins et participent bel et bien à la qualité des paysages du Parc et à son intérêt touristique.
Le bâti traditionnel a utilisé des matériaux disponibles localement. Ainsi l'architecture identifie le paysage dans lequel elle s'inscrit.

On pourra apprécier, par exemple, l'église de Saint-Quentin de Mathaux, les halles en bois de Piney, de Lesmont et Brienne-le-Château, et la diversité architecturale dans les rues de certains villages où se dessinent maisons en pierre, en pans de bois avec torchis, en pans de bois avec briques comme à Montreuil-sur-Barse et Chauffour-les-Bailly.

La pierre ou la brique jouent aussi un rôle important selon les secteurs et sont révélatrices de la région et de son histoire.
La brique, en particulier réservée à la construction noble et ecclésiastique au 16eme se popularisera au 18eme et supplantera définitivement le bois dans la seconde moitié du 19eme.

Pour préserver ce patrimoine bâti, le Parc, par l'intermédiaire de son architecte conseil apporte une aide technique gratuitement dans le cadre de projet de construction, d’extension, de rénovation, d’aménagement urbain ou de bâtiment communal. Pour prendre rendez vous, contacter le Parc au 03 25 43 81 98 ou à l'adresse email : architecture@pnrfo.org. De plus un guide architectural et paysager est disponible auprès de votre mairie, à la maison du Parc ou en téléchargement ci-dessous."



En savoir plus

Vous pouvez télécharger gratuitement l'excellent Guide Architectural et Paysager en 3 parties en cliquant ici :